Vous êtes ici : Accueil > Education à la Citoyenneté > La médiation au Collège > Une équipe de France 2 au collège
Publié : 6 juin 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Une équipe de France 2 au collège

Le jeudi 22 mars 2012, dans l’après-midi, le collège est en effervescence. Aux alentours de 14 heures, une équipe de la rédaction de France 2 est arrivée pour réaliser un reportage sur les conséquences d’une mauvaise utilisation des réseaux sociaux. Ce problème entraîne des conflits, conflits pouvant être pris en charge par la médiation par les pairs.

L’’oreille, la parole et l’oeil

L’équipe de la rédaction de France 2 est composée de trois journalistes : Julie, « perchwoman » qui s’occupe du son, Jennifer qui interviewe les participants et Arnaud, qui, avec sa caméra, est chargé de l’image. Leur intervention a duré environ deux heures et demie, et ils forment un groupe organisé et qui montre un grand professionnalisme, car ils savent s’adapter aux situations, aux personnes, aux lieux , dans un minimum de temps. De plus, ils sont agréables, sympathiques et avenants.

La médiation par les pairs

Bien que le reportage soit axé sur le « cyber-harcèlement », la médiation par les pairs a retenu l’attention de la journaliste car c’est un dispositif qui permet de prévenir les conflits qui risquent de dégénérer sur le Web . Les quatre élèves médiateurs (Lana Lallemand, 4e D, Léontine Dubuisson, 5e A, Kimberley Lengeley, 3e B et Isidore Dubuisson, 4e A), sont volontaires pour présenter, à l’aide d’une simulation, la médiation par les pairs, mise en place depuis six ans à Croix Maître Renault, qui a pour principe, rappelons-le, de gérer les petits conflits par le dialogue.
La journaliste de France 2 a choisi l’établissement Croix Maître Renault car elle a visionné un reportage sur Eduscol. «  J’ai vu une vidéo, réalisée dans l’établissement, très intéressante sur la médiation par les pairs. Cette méthode avait l’air efficace et novatrice. Le collège Croix Maître Renault m’a semblé être très concerné par les conflits de toutes sortes entre élèves, et innovateur sur les moyens de prévenir et régler les conflits, quels qu’ils soient« . »Notre reportage, a précisé la journaliste, a pour sujet les conflits sur Internet et les réseaux sociaux -appelés le « cyber-harcèlement » par l’Education Nationale - leurs conséquences et les moyens de prévention. Le cyber-harcèlement est un phénomène de masse, car beaucoup de gens n’ont pas la même attitude sur la Toile et dans la « vie réelle », et tout ce qui se passe sur les réseaux sociaux (Facebook…) se propage très facilement, à cause des « amis des amis ». La médiation par les pairs est un moyen de prévention parmi d’autres de ces conflits. »

Les risques des réseaux sociaux et leur gestion au collège

Interrogés par la journaliste, quelques élèves du collège ont confirmé que les insultes et le cyber-harcèlement sont choses courantes sur Internet et les réseaux sociaux. En effet, ils ont constaté que beaucoup de gens se sentaient à l’abri dans ce monde virtuel, cachés derrière leur écran d’ordinateur, et n’avaient pas le même comportement que dans la vie réelle.
«  D’après les chiffres officiels dont nous disposons, fait observer la journaliste, ce sont les 12-15 ans les plus touchés par les conflits sur Internet et les réseaux sociaux. On observe également que parmi ces collégiens, la majorité sont des filles. »
Pendant la dernière heure de l’intervention de l’équipe de France 2 au collège, ce sont Monsieur Marvin et la classe de 3e C qui ont été filmés. Le professeur et quatre de ses élèves (trois filles et un garçon) ont aussi été interrogés par Jennifer.
M. Marvin travaille en demi-groupe avec les 3es C, il leur apprend comment utiliser à bon escient le Web et Facebook en particulier. Il met notamment l’accent sur les moyens d’assurer la confidentialité et la sécurité.

Cet événement a mis les collégiens en émoi pendant toute une après-midi. La diffusion de ce reportage devrait avoir lieu dans les jours à venir au journal de 20 heures. Nous sommes impatients de voir apparaître nos célébrités locales sur le petit écran et notre collège mis à l’honneur.

Eloïse G. 4e

Les photographies ont été fournies par L’Eveil Normand

Portfolio automatique :